Le traitement orthodontique chez l'enfant

Détecter les signes d’alerte

traitement orthodontique

Les signes d’alerte qu’il faut observer chez votre enfant et qui demanderont une consultation chez un orthodontiste :

  • une dent définitive qui ne pousse pas longtemps après la perte d’une dent temporaire ;
  • des dents très en avant qui sont un risque traumatique en cas de chute ou de coup ;
  • des dents qui se chevauchent ;
  • une mandibule trop en avant ou en arrière ;
  • une bouche qui se ferme de travers ;
  • un enfant qui ronfle la nuit ou qui a tout le temps la bouche ouverte ;
  • un enfant qui suce son pouce au-delà de 6 ans...

Le traitement orthodontique chez l'enfant

Prise en charge Orthodontique de l’enfant

Il n’y a pas véritablement d’âge idéal pour commencer un traitement orthodontique. Ce dernier va dépendre du problème rencontré et de la motivation de l’enfant. En effet, certaines malocclusions peuvent nécessiter un traitement dès l’âge de 4 ans, mais la maturité psychologique de l’enfant n’est pas toujours suffisante pour le bon déroulement d’un traitement.

Dès l’âge de 6 ans, une première consultation chez votre orthodontiste va permettre de faire un bilan dentaire et fonctionnel. De simples conseils peuvent être donnés si le moment du traitement n’est pas le bon. Mais cette première visite permettra à votre orthodontiste de suivre l’évolution de votre enfant et de l’adresser éventuellement vers d’autres spécialistes tels que un ORL, un kinésithérapeute, un orthophoniste ou un allergologue, si des problèmes fonctionnels nécessitent une prise en charge adaptée.

Cependant, un traitement précoce, dit interceptif peut-être entrepris si besoin. Se déroulant généralement sur 6 mois, il aura pour but d’éviter l’aggravation d’une malocclusion et de réduire la durée de traitement multi-attaches qui aura lieu vers 11-12 ans. Intervenir tôt, c’est aussi permettre à l’enfant de grandir plus harmonieusement.

Les traitements interceptifs qui peuvent vous être proposés au cabinet sont variés en fonction du problème rencontré :
– appareils fonctionnels
– appareils d’expansion maxillaire (Quad-Hélix, disjoncteur, plaque d’expansion)
– appareils orthopédiques pour la correction des décalages (activateur, masque de Petit)

Suite à ce traitement précoce, une surveillance aura lieu tous les 6 mois à 1 an.

traitement orthodontique enfant